top of page

Techniques Cognitives et comportementales et dépression

La thérapie cognitive-comportementale (TCC) est une forme de psychothérapie qui se concentre sur la manière dont nos pensées, nos émotions et nos comportements interagissent pour influencer notre état de santé mentale. Elle a été largement utilisée pour traiter une variété de problèmes psychologiques, y compris la dépression.




La TCC pour la dépression se concentre sur la manière dont les pensées négatives et les comportements dysfonctionnels peuvent contribuer à la dépression. Elle aide les patients à identifier les pensées négatives qui les maintiennent dans un état dépressif et à les remplacer par des pensées plus positives et plus constructives. Elle les encourage également à modifier leurs comportements en apprenant des compétences d'adaptation plus saines et plus positives.

La TCC pour la dépression se compose généralement de plusieurs étapes. Tout d'abord, le thérapeute travaillera avec le patient pour identifier les pensées négatives qui contribuent à la dépression. Ils peuvent utiliser des techniques telles que l'examen des preuves pour aider le patient à comprendre que ces pensées ne sont pas toujours vraies. Ensuite, ils aideront le patient à développer des pensées alternatives plus positives qui les aideront à se sentir mieux.

La TCC pour la dépression peut également inclure des techniques de relaxation et de respiration profonde pour aider le patient à se détendre et à réduire le stress. Elle peut également encourager le patient à pratiquer des activités agréables pour augmenter leur niveau de plaisir et d'engagement dans la vie. En complément la thérapie ACT (acceptation et engagement) dispose d'autres outils orientés méditation pleine conscience.

La TCC pour la dépression est généralement une thérapie à court terme qui dure de 12 à 16 semaines. Cependant, la durée de la thérapie peut varier en fonction des besoins individuels du patient.


 

Si vous souffrez de dépression, il est important de parler à un professionnel de la santé mentale pour discuter des options de traitement qui conviennent le mieux à vos besoins individuels. Dans certains cas plus sévère un médecin généraliste pourrait prescrire un traitement ne serait ce que pour avoir lancer une dynamique pour entamer une psychothérapie.

34 vues0 commentaire
bottom of page